Le verbe et l’épée Tome 2

22,00 

Le tome II concerne le déroulé de la bataille sur l’île, toujours dans l’optique du vicomte Eudes de Nevers, Magister Scolasticus – l’arrivée du « petit secours », les tergiversations dans les cours européennes quant à l’opportunité d’aider ou non les Chevaliers (dont l’indépendance, l’originalité, l’efficacité gênent le Saint-Siège ainsi que le Très Catholique Philippe II d’Espagne, sans parler des Habsbourg qui voient dans l’Ordre des Hospitaliers une forme d’Etat dans l’Etat).

Cela dit, si Malte est investie par les Ottomans, toute la Méditerranée tombera sous le joug de Soliman le Magnifique, c’est à dire sous l’emprise de l’islam. C’est donc après de nombreuses tractations que le monde chrétien d’Europe se décide enfin à agir au début du mois de septembre 1565 : à un moment où grâce à la détermination indéfectible des Chevaliers la partie était déjà quasiment perdue pour le général Mustafa Pacha dont l’armée, en proie aux fièvres, à la malnutrition ainsi qu’à la soif n’est plus que l’ombre de ce qu’elle était trois mois auparavant.

- +
Catégorie : Étiquettes : , , ,

Informations complémentaires

Dimensions 16 × 24 cm
Auteur

Alain LIAUTAUD

Pages

408

EAN

9782912366993